Category Archives: Mercedes

Mercedes-AMG E63 S break : plus forte qu’une RS6?

Mercedes n’y est pas allé par quatre chemin et à dévoilé sa version survitaminée du break E63, soit la Mercedes-AMG E63 S dotée d’un V8 turbocompressé de 4 litres de cylindrée développant la bagatelle de 612 chevaux.
De quoi inquiéter la concurrence et en particulier l’Audi RS6 Avant.

Mercedes-AMG E63 S break de chasse hyper rapide

Le break E63 a donc droit à sa version signée AMG et on doit avouer que cela impressionne : on retrouve sous le capot le V8 double turbo 4.0 litres développant 612 chevaux (ou « seulement » 571 dans la version AMG E63 sans le S) et affichant un coupe de 850 Nm.
De quoi passer de 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes et d’atteindre les 300 km/h en pointe si on a coché, et payé, l’option sinon la vitesse maxi reste limitée électroniquement à 250 km/h.
La puissance de ce break de chasse est transmise via la boite automatique Speedshift MCT à 9 rapports aux 4 roues motrices puisque la E63 S est équipée du tout nouveau système 4Matic+.

Cinq modes de conduite sont proposés : Comfort, Sport, Sport+, Race, et Individuel, chacun ayant une influence sur les temps de réponse du moteur, la transmission, les suspensions, les aides à la conduite. A noter qu’il est également possible d’utiliser les palettes au volant pour monter et descendre les rapports.
Histoire de réduire consommation et émission de CO2, le système AMG Cylinder Management permet la désactivation de cylindres quand ceux-ci ne sont pas utiles.

A l’intérieur on retrouve la qualité Mercedes combiné aux éléments sportifs AMG, ainsi qu’un affichage digital qui peut être décliné selon trois variantes propres à AMG : Classic, Sport ou Progressive.
Le break Mercedes-AMG E63 S dispose également du mode Intelligent Drive qui comprend notamment la technologie de conduite semi-autonome Drive Pilot.

Ce tout nouveau break Mercedes-AMG E63 S sera officiellement dévoilé au Salon de Genève qui aura lieu du 09 au 19 mars 2017.

Photos de la Mercedes-AMG E63 S break :

Nouvelle Mercedes-AMG E63 en vue

Mercedes-AMG n’entend pas laisser Audi et BMW se reposer sur leurs lauriers après avoir respectivement sorti leurs RS6 Performance et M5 Competition Edition qui ont franchi la barre des 600 chevaux.

Ainsi la prochaine Mercedes-AMG E63 annoncée pour 2017 affichera 620 chevaux, histoire de reprendre la main sur ses concurrentes, et sera dotée d’une transmission intégrale, ce qui pourrait déplaire à certains amateurs mais AMG à trouvé une solution qui saura satisfaire tout le monde.

Mercedes-AMG E63s 2017 : 620 chevaux

En fait il y aura deux versions : une AMG E63 de 580 chevaux et 750 Nm de couple et une E63s qui offrira 620 chevaux et 848 Nm de couple, cette version passant de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes.
Les deux variantes seront dotées du même moteur à savoir un V8 doté de deux turbos qui offrira notamment une désactivation de la moitié des cylindres histoire de réduire consommation et émission de CO2.
Les plus attentifs auront noté qu’on a précisé que cette nouvelle E63 AMG serait dotée de la transmission intégrale. Ce sera bien le cas, cependant il sera toujours possible de désactiver totalement cette transmission aux 4 roues pour transformer cette AMG en une véritable propulsion comme il se doit.
Et pour passer la Mercedes-AMG E63 en mode propulsion il faut sélectionner le mode Race et désactiver l’ESP. Oui vous avez bien lu, l’AMG E63 sera une propulsions sans ESP. Autant dire qu’avec 620 chevaux sous le capot la E63 risque de donner beaucoup de plaisir à son conducteur en mode propulsion et aussi nécessiter un sérieux budget pneus.

Cette E63 débutera en version berline, concurrente directe de la BMW M5, et devrait ensuite être proposée en version break histoire de concurrencer l’Audi RS6 essentiellement achetée en version Avant.

Photos de la future Mercedes-AMG E63s :

Mercedes-AMG E63s

Mercedes-AMG E63

Mercedes E63 AMG

Mercedes-AMG hypercar avec un moteur de F1 ?

Ce qui n’était encore qu’une rumeur semble se confirmer : Mercedes-AMG travaillerait bien sur le lancement en 2017 d’une hypercar dotée d’un moteur provenant de la F1.
C’est en tout cas ce qu’a confirmé un membre de l’équipe Mercedes AMG Petronas Formula One.

De quoi aller titiller les concurrentes telles que McLaren et Koenigsegg.

Mercedes-AMG hypercar : + de 1000 CV, – de 1300 KG

Le projet de Mercedes-AMG hypercar, actuellement connue sous l’appellation R50, en est actuellement au stade final du design et devrait prochainement passer au mode développement et test.

Le moteur serait donc dérivé du V6 turbo 1.6 qui équipe l’actuelle F1 AMG W07, accouplé à deux moteurs électriques.
Pour des raisons de fiabilité la cylindrée du V6 pourrait monter à 2 litres, et un second turbo pourrait être ajouté. La puissance totale attendue serait de 1000 à 1500 chevaux, donc 900 provenant du V6.
Comme sur les modèles hybrides concurrents, le moteur thermique enverra sa puissance aux seules roues arrières et les deux moteurs électriques enverront leur énergie aux roues avant.

Les techniciens Mercedes-AMG devront également doter cette hypercar d’une transmission permettant un usage routier mais aussi sur circuit tout en contenant le poids sous la barre des 1300 kilos, grâce notamment à l’utilisation massive de fibre de carbone et d’aluminium.

La Mercedes-AMG hypercar devrait être officiellement dévoilée en 2017 pour célébrer le 50ème anniversaire d’AMG, avec une commercialisation à la suite. Si le prix n’est pas encore dévoilé, certains parlent déjà de plus de 4 millions d’euros.

Photos de la Mercedes-AMG hypercar :

Mercedes-AMG hypercar Mercedes-AMG hypercar moteur F1 Mercedes-AMG hypercar dos

Mercedes C43 AMG

C’est quelques jours avant l’ouverture du Salon de Genève que Mercedes a dévoilé le nouveau modèle de la gamme classe C, à savoir le coupé C43 AMG.
Il s’agit de la « petite soeur » de ma C63 AMG, qui troque le V8 pour un V6 bi-turbo.
Et à moins de vouloir absolument un V8, cette C43 AMG saura pleinement satisfaire les amateurs d’AMG.

La Mercedes C43 AMG

Cette C43 AMG est le premier modèle de C43 à être présenté, car il sera suivi d’autres versions plus « grand public ».
Le coupé Mercedes C43 AMG a tout d’une vraie GT au même titre que la C63 AMG : elle est sportive, doté d’un moteur performant et possède bien un ADN AMG.
Si esthétiquement le coupé C43 ressemble au coupé C300, coté motorisation c’est autre chose pouisque le coupé C43 AMG est doté d’un V6 3.0 litres bi-turbo développant 367 chevaux et offrant un couple de 520 Nm.
La puissance est transmise aux 4 roues motrices via une boite robotisée G-Tronic à 9 rapports. A noter que la transmission 4Matic est typée propulsion puisque 69µ du couple est envoyé aux roues arrières et 31% au roues avant.
Mercedes annonce le passage de 0 à 100% en moins de 4,8 secondes et une vitesse de pointe limitée électroniquement à 250 km/h.

On peut opter entre 4 modes de conduite : confort, éco, sport et sport plus. Avec les deux modes sport, il est possible de rétrograder de plus d’un rapport à la fois et en mode manuel la transmission ne passera pas le rapport supérieur lorsque le régime moteur atteint son maximum. Par ailleurs, il est possible d’affiner chacun des modes de conduite en terme de suspension et de réponse moteur, ce qui permet au conducteur de personnaliser totalement les modes en fonction de sa conduite et de ses attentes.

Le coupé Mercedes C43 AMG se pose en concurrent direct de la BMW M2, on ne lui reprochera qu’un style trop similaire au coupé C300, un peu plus d’agressivité pour un modèle AMG aurait été bienvenue.

Photos du coupé Mercedes C43 AMG :

Cabriolet S65 AMG : un V12 de 630 chevaux

Le gros V12 biturbo Mercedes-AMG ayant rencontré le succès sur les AMG G65, S65 et AMG S65 coupé il n’a pas fallu attendre longtemps pour qu’il arrivé également sous le capot du cabriolet S65 AMG.
De quoi obtenir ce qui est sans doute le plus puissant des cabriolets de luxe actuellement sur le marché.

Cabriolet S65 AMG : V12 biturbo de 630 chevaux

On retrouve donc sous le capot le V12 biturbo développant 630 chevaux et affichant un couple de 1000 Nm! La puissance, transmise aux seules roues arrières via la boite à 7 rapports AMG Speedshift 7G-Tronic, permet de passer de 0 à 100 km/h en 4,1 secondes. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 250 km/h, bien qu’il soit possible de repousser la limite à 300 km/h en cochant l’option Package Driver.

cabriolet S65 AMG V12

Comme chez AMG on ne fait pas les choses à moitié, les ingénieurs ne se sont pas contentés d’installer le V12 sous le cabot du cabriolet S65. Ils ont notamment travaillé sur la rigidité et les matériaux, ce qui permet au cabriolet d’afficher un poids et une rigidité identiques à ce qu’offre le coupé S65 AMG.
Le cabriolet bénéficie bien entendu des mêmes équipements que le coupé, notamment la suspension pneumatique pilotée par des capteurs qui détectent la surface de la route, l’affichage tête haute, deux très grands écrans permettant l’affichage du GPS et de toutes les informations souhaitées concernant la voiture et la conduite, le système de caméra à 360° ou encore le système hifi de très haut niveau ainsi que les assistances avancées de maintien dans la voie ou de freinage automatique en cas d’urgence.

Pour finir, on mentionnera la capote composée de 3 épaisseurs afin d’offrir un très haut niveau d’insonorisation, qui est est disponible en 4 coloris (noir, bleu foncé, rouge foncé ou beige) et dont l’ouverture ou la fermeture demande seulement 17 secondes y compris en roulant jusqu’à 50 km/h.

Le cabriolet S65 AMG pourra être commandé dès la fin du premier trimestre 2016 et les premières livraisons devraient avoir lieu au cours du deuxième trimestre 2016.
Coté tarif rien n’a encore été annoncé, mais ce sera sans doute quelques milliers d’euros de plus que le coupé S65 AMG dont le prix client TTC est actuellement de 253.800 € hors options et hors malus écologique.

Photos du cabriolet S65 AMG :

Mansory Gronos Black Edition

Le préparateur allemand Mansory a une nouvelle fois porté son dévolu sur une Mercedes AMG. Cette fois-ci c’est le G63 AMG qui sert de base au Mansory Gronos, le libellé Gronos étant un mélange entre Cronos, le dieu des Titans dans la mythologie grecque, et le G de G63.

Mansory Gronos Black Edition : un G63 AMG en mieux

Présenté au Salon de Francfort, ce Gronos Black Edition est toujours équipé du V8 du Mercedes G63 AMG mais qui semble un peu léger pour Mansory. Ainsi la puissance passe de 536 à 828 chevaux et le couple est volontairement limité à 1000 Nm, histoire de préserver la transmission.
Bien entendu, le Gronos n’est pas juste une version gonflée du G63 AMG. Mansory a décidé de produire un véhicule dont toute la carrosserie est en fibre de carbone, ce qui réduit un peu le poids de l’ensemble. Et pour que le Gronos ne passe pas inaperçu dans cette édition limitée, il est recouvert d’une peinture noire matte.
Pour compléter l’apparence, le Gronos Black Edition est doté de roues en alliage noir de 23 pouces chaussées de pneus 305/35R23 histoire d’accrocher la route, sans oublier les quatre phares additionnels positionnés au dessus du pare-brise.

A l’intérieur on retrouve cuir, alcantara et fibre de carbone, notamment pour la console au style très « particulier ». Il n’est pas certain que tant ce type de voiture que son intérieur soit du goût de tout le monde, mais Mansory n’en a cure puisque seuls 6 exemplaires de Gronos Black Edition seront produits, et le carnet de commande pourrait déjà bien être plein alors même qu’aucun prix n’a été communiqué.

Photos du Mansory Gronos Black Edition :

Source : Mansory

Brabus Rocket 900 : la Mercedes S600 boostée

Le célèbre préparateur allemand Brabus s’est penché sur la Mercedes S600 et son V12 de 530 chevaux.
Le résultat en est la Brabus Rocket 900 6.3 V12 dont les chiffres sont impressionnants : la puissance est portée à 900 chevaux ce qui est censé permettre à cette limousine très haut de gamme d’accrocher les 350 km/h en pointe.

Brabus Rocket 900 : une Mercedes S600 survitaminée

Les mécaniciens de Brabus se sont sérieusement penchés sur le V12 6.0 litres de 530 chevaux équipant la S600.
Grâce à de nombreuses modifications, dont la hausse de cylindrée à 6.3 litres, le remplacement des deux turbos d’origine et un système complet d’échappement sur mesure ils ont réussi à tirer 900 chevaux du V12.

Avec une telle puissance, la Brabus Rocket 900 6.3 V12, qui pèse tout de même 2.8 tonnes, passe de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes soit mieux qu’une Porsche Panamera Turbo S. Ce V12 est annoncé comme pouvant atteindre une vitesse de pointe de 350 km/h ce qui en fait la limousine la plus rapide du monde.

Il n’y a pas que le moteur qui a eu droit à des modifications, puisque Brabus a développé un module spécial pour le système Magic Body Control qui permet d’abaisser la voiture de 25 millimètres sans empiéter sur le confort.
Ajoutez à cela quelques modifications stylistiques telles que le kit aérodynamique et les roues de 21 pouces ainsi que des changements à l’intérieur et vous avez une Brabus Rocket 900 6.3 V12, ou une Mercedes S600 gavée aux hormones selon si vous préférez conserver l’appellation Mercedes ou non.
Brabus n’a pas communiqué de prix, mais on peut déjà tabler sur une offre au-delà des 400.000 euros.

Si vous n’avez pas la S600 V12 mais la S600 V8 4.7 vous pouvez néanmoins opter pour le kit Brabas B50-540 qui augmente la puissance de 85 chevaux et ajoute 120 Nm.

Source : Brabus

Photos de la Brabus Rocket 900 6.3 V12 sur base de Mercedes S600 :

La Mercedes GLE remplacera la classe M

La classe M existe depuis 1998 et sera remplacée dès 2016 par la Mercedes GLE, ce changement de nom faisant partie de la nouvelle stratégie d’appellation de la marque allemande.

Cette Mercedes GLE 2016 sera officiellement dévoilée lors du New York Auto Show 2015 qui aura lieu du 03 au 12 avril, mais voici les premières informations déjà connues.

Mercedes GLE 2016

Le changement de nom n’implique pas pour autant un changement radical du véhicule puisque la Mercedes GLE sera une évolution de la troisième génération de classe M commercialisée depuis 2012.

On notera tout d’abord un style plus arrondi, en particulier à l’avant. A l’intérieur on retrouvera un design et un système d’infotainment similaires à ce que l’on a désormais sur les dernières classes C, E et S.

Mercedes GLE interieur

Coté motorisations Mercedes va gâter les amateurs quatre motorisations classiques, une version hybride et deux futures versions AMG :
– V6 3.0 litres de 333 chevaux et 480 Nm de couple
– V8 4.7 litres de 435 chevaux et 700 Nm de couple
– 4 cylindres diesel de 204 chevaux et 480 Nm de couple
– V6 3.0 litres diesel de 258 chevaux et 620 Nm de couple
– un hybride (GLE500e 4MATIC) combinant un C6 et un moteur électrique de 116 chevaux
– AMG V8 5.5 litres en deux configurations : GLE 63 AMG de 557 chevaux et 700 Nm de couple et GLE 63 AMG S de 585 chevaux et 760 Nm de couple

De nouvelles informations devraient être disponibles début avril lors de la présentation officielle de la Mercedes GLE au New York Auto Show 2015.