Category Archives: Ferrari

La dernière LaFerrari vendue aux enchères pour 7 millions

Ferrari avait bien annoncé que seulement 500 exemplaires de LaFerrari seraient produits. Mais seuls 499 ont été vendus. La dernière unité a été conservée par la marque italienne qui l’a mise en vente lors d’enchères organisé par Sotheby’s qui ont eu lieu ce week-end à Daytona dans le but de réunir des fonds pour venir en aide à l’Italie sinistrée par des tremblements de terre en août et en octobre de cette année.

Le 500ème et dernier exemplaire de LaFerrari a été vendu 7 millions de dollars, soit 6,52 millions d’euros, un record pour une Ferrari produite dans l’année. C’est plus de 3 fois le prix de LaFerrari Aperta qui est le modèle le plus cher de la marque.

Cette LaFerrari est dotée d’une peinture rouge qui lui sied parfaitement bien. Par rapport à ses 499 soeurs, celle-ci a droit à quelques spécificités à savoir un filet blanc qui part de l’avant du capot pour rejoindre le bas de la vitre dévoilant le moteur plus un petit drapeau italie au bout du museau ainsi qu’une plaque commémorative à l’intérieur.
Pour le reste elle est inchangée, toujours motorisée par un V12 6.3 litres combiné à un moteur électrique pour une puissance totale de 963 chevaux.

500ème LaFerrari

Ferrari GTC4Lusso T : du V12 atmo au V8 turbo

On connaissait la GT 4 places Ferrari GTC4Lusso, une version retouchée de la FF dotée d’un V12 atmosphérique de 690 chevaux et d’une transmission intégrale.

Ferrari annonce que sera dévoilée sur son stand du Mondial de Paris 2016 la GTC4Lusso T qui abandonne le V12 pour un V8 3.9 litres dotés de 2 turbos, soit le moteur que l’on trouve déjà sur les California T et 488 GTB et dont la presse a depuis longtemps vanté les louanges.

Ferrari GTC4Lusso T : V8 et propulsion

La Ferrari GTC4Lusso T se voit donc dotée du V8 bi-turbo des California T et 488 GTB légèrement retravaillé pour sortir 610 chevaux et un couple de 760 Nm. Si on peut regretter la perte de 4 cylindres, le passage au V8 permet de réduire le poids de la voiture, ce régime étant complété par l’abandon de la transmission intégrale au profit d’une propulsion plus traditionnelle, bien que couplée avec le système de roues directrices.

Cette première Ferrari quatre-places à moteur V8 s’annonce donc comme pesant près de 100 kilos que sa grande soeur à moteur V12 qui reste au catalogue.
Cette perte de poids permet à la GTC4Lusso T de compenser en grande partie la baisse de puissance par rapport à la version atmo et d’afficher des performances très proches puisqu’elle passe de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes (contre 3,4 pour le V12).
La vitesse de pointe est également en retrait annoncée à 320 km/h contre 335 pour son ainée.
Enfin, la consommation d’essence et les émissions de CO2 sont annoncées en baisse puisqu’en moyenne le V8 passerait de 15 à moins de 12 litres aux 100 kilomètres.

Extérieurement rien ne permettra de distinguer les deux versions puisqu’elles seront totalement identiques. Seule l’oreille permettra de les différencier une fois le moteur en route.

Photos de la Ferrari GTC4Lusso T :

ferrari-gtc4lusso-t-2

ferrari-gtc4lusso-t-1

ferrari-gtc4lusso-t-3

Le spider LaFerrari Aperta

Ferrari a dévoilé les premières photos officielle du spider LaFerrari qui répondra au nom d’Aperta.
Cette version cabriolet, avec capote en toile ou toit amovible en fibre de carbone, sera officiellement dévoilée au grand public lors du Mondial de l’Automobile 2016 qui aura lieu du 1er au 16 octobre à Paris.

 

Spider LaFerrari Aperta

Le nom Aperta est réservé chez Ferrari à des séries très limitées, comme ce fut le cas des 599 GTO Aperta et 458 Speciale Aperta.
Il en sera de même pour la LaFerrari Aperta dont la production sera réduite, on parle de 100 à 150 exemplaires, sachant qu’ils ont déjà tous trouvé preneur puisque
la vente a été faite de façon très discrète en mars de cette année auprès de quelques riches clients de la marque.
Si la présentation officielle est donc prévue pour l’automne 2016 les livraisons ne débuteront qu’en 2017, histoire de célébrer dignement le 70ème anniversaire de la marque Ferrari.

Ferrari précise que le châssis a fait l’objet de nombreuses modifications pour rendre ce spider plus rigide encore que le coupé sans pour autant accroitre le poids.
L’aérodynamique aurait également été revue afin que cette version conserve les mêmes caractéristiques que le coupé, tout comme la motorisation qui est inchangée avec toujours un V12 6.3 litres combiné à un moteur électrique pour une puissance totale de 963 chevaux.

Photos de la LaFerrari Aperta :

LaFerrari Aperta LaFerrari cabriolet
LaFerrari spider Spider LaFerrari

Ferrari GTC4Lusso : une FF revue et améliorée

La Ferrari GTC4Lusso sera officiellement dévoilée lors du Salon de Genève qui aura lieu dans quelques semaines, en mars 2016.

Cette appellation pourrait faire croire qu’il s’agit d’un nouveau modèle, mais il n’en est rien puisqu’il s’agit en fait de la Ferrari FF restylée et améliorée, dont on attendait l’arrivée depuis que la firme de Maranello avait dévoilé quelques teasers.

La Ferrari GTC4Lusso : une FF restylée

Le nom de ce qui n’est pas un nouveau modèle est une référence aux Ferrari 330 GTC et 250 GT Berlinetta Lusso tandis que le chiffre 4 est là pour rappeler qu’il s’agit d’une voiture offrant quatre places.

Sous le capot, la GTC4Lusso conserve le V12 6.3 litres qui équipait la FF mais qui gagne 30 chevaux pour atteindre une puissance de 690 chevaux et un couple maxi de 697 Nm. Ferrari précise que 80% du couple de ce V12 sont disponibles dès 1750 tr/min afin d’apporter de meilleures réponses à bas régimes.
D’après la firme italienne la GTC4Lusso serait capable de passer de un 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et atteindrait une vitesse de pointe de 335 km/h.

Par rapport à la FF la Ferrari GTC4Lusso affiche quelques retouches esthétiques extérieures, une nouvelle plateforme d’info-divertissement sur un grand écran tactile de 10,25 pouces et un volant de taille réduite avec commandes intégrées, sans oublier le petit logement pour poser sa clé sur la console centrale.
Mais la grande nouveauté est qu’en plus des 4 roues motrices la GTC4Lusso est dotée de 4 roues directrices.

La Ferrari GTC4Lusso est donc une Ferrari FF restylée, légèrement plus puissante, conservant les 4 roues motrices et incluant désormais des roues arrières directrices, et emportant toujours un différentiel électronique, des amortisseurs adaptatifs ainsi que la dernière version du Slip Slide Control.

Photos de la Ferrari GTC4Lusso :

Source: Ferrari

Ferrari produira 6 Pininfarina Sergio

Ferrari a confirmé que 6 exemplaires du concept-car Pininfarina Sergio seront bien produits. Ce speedster avait reçu un très bon accueil de la part des visiteurs lors de sa présentation au Salon de Genève 2013, rendant hommage au célèbre designer italien décédé un an auparavant.

Ferrari Pininfarina Sergio

Quelles que soient votre passion ou votre fortune, inutile de contacter Ferrari, les six exemplaires Pininfarina Sergio ont déjà tous été réservés.
En effet, Ferrari a d’abord proposé l’achat à une poignée de ses très fidèles acheteurs parmi lesquels six ont confirmé leur intérêt pour ce véhicule qui sera donc très rare et un objet de collection recherché.

Les six heureux acheteurs se verront livrer leur achat l’an prochain. On sait que les acheteurs sont situés aux Etats-Unis, en Europe et en Asie.
Ferrari n’a communiqué aucun tarif, mais on se souvient que le dirigeant de Pininfarina avait indiqué l’an dernier que si ce véhicule devait être produit il couterait environ 3 millions d’euros.
La Pininfarina Sergio est créée sur une base de Ferrari 458 Spider, donc dotée du 4.5 litres V8 délivrant quelques 570 chevaux.
De par sa structure et les matériaux employés, la Pininfarina Sergio devrait être plus légère de 160 kilos que la 458 Spider ce qui devrait lui permettre de passer de 0 à 100 km/h en 3.4 secondes et d’atteindre 320 km/h en pointe.

Photos de la Ferrari Pininfarina Sergio

ferrari pininfarina sergio ferrari  pininfarina sergio 2 ferrari sergio 3
ferrari pininfarina sergio 5 sergio 6

Revenus records pour Ferrari en 2013

Contrairement à d’autres marques, l’année 2013 aura été très bonne pour Ferrari qui a annoncé des revenus en hausse de 5%, pour atteindre 2,3 milliards d’euros.
Et ce malgré une baisse, voulue par la marque, du nombre de voitures vendues!

De quoi faire rêver bien des marques automobiles…

Ferrari a gagné plus en 2013 en vendant moins de voitures

Luca Cordero di Montezemol, le patron de Ferrari, l’avait annoncé en mai 2012 : il comptait bien rendre la marque Ferrari encore plus exclusive et pour cela la production annuelle serait limitée à 7000 unités maximum.
Promesse tenue, puisque 6922 Ferrari ont été vendues en 2013, soit 5% de moins qu’en 2012.

Malgré cette baisse volontaire du nombre de ventes le chiffre d’affaires 2013 de Ferrari a augmenté de 5% pour atteindre le niveau record de 2,3 milliards d’euros.
Le pari de Ferrari semble donc gagné comme le prouve la 458 Speciale, une évolution de la 458 Italia, dont le succès immédiatement rencontré lors de son annonce a entrainé suffisamment de prise de commandes pour une année de production!

Il en sera fort probablement de même pour le prochain modèle, la Ferrari California T qui sera présentée officiellement au salon de Genève en mars 2014.

Ferrari California T

Ferrari California T

La future Ferrari California aura un V8 bi-turbo

C’est désormais officielle, la prochaine version de la Ferrari California sera motorisée par un V8 bi-turbo, qui lui apportera plus de puissance et de couple que la version actuelle pourtant déjà dotée de 490 chevaux.

Une nouveauté puisque Ferrari n’a plus produit de moteur avec turbo depuis la célèbre F40.

Retour du turbo sur la Ferrari California

La prochaine version de la California troquera donc son V8 atmosphérique 4,3 litres de 490 chevaux contre un V8 bi-turbo semblable à celui équipant l’actuelle Maserati Quattroporte mais bien produit par Maranello.
Avec ce nouveau moteur, la California devrait bénéficier d’un couple bien plus élevé et d’une puissance en hausse, sans doute d’environ 50 chevaux. Il s’agita ainsi du premier moteur turbocompressé chez Ferrari depuis la F40.

En plus de l’apparition de turbo sur le moteur, la prochaine génération de la California aura droit à quelques retouches d’ordre esthétique aussi bien au niveau de la carrosserie qu’à l’intérieur, avec notamment des éléments plus légers et un nouveau système de navigation.

On attend avec impatience plus d’infos de la part de Ferrari concernant la prochaine California et son V8 bi-turbo, qui sera sans doute dévoilée officiellement lors du prochain Salon de Gèneve qui aura lieu en mars 2014.