Category Archives: Actualités

Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist par Hennessey

Histoire de répondre à Dodge et sa Challenger SRT Demon qui sera officiellement présenté mi-avril lors du salon de New-York, le préparateur américain Hennessey a dévoilé la Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist.

Et pour bien marquer le coup et écraser la concurrence, cette série limitée affichera une puissance de 1000 chevaux !
De quoi agacer la Challenger SRT Demon annoncée pour « seulement » 750 chevaux…

La Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist :

Le célèbre préparateur américain Hennessey Performance a sans doute voulu être sûr de proposer la voiture la plus puissante du marché US même après la présentation à venir de la Challenger SRT Demon dont la puissance est encore inconnue, bien que soupçonnée aux alentours des 700 chevaux.
Grâce à la préparation « Exorcist », le V8 6.2 litres de la ZL1 gagne quelques 350 chevaux pour atteindre les 1000 chevaux et offrir un couple de 1310 Nm! Pour atteindre ces résultats, l’équipe Hennessey a revu l’alimentation, le compresseur, l’arbre à cames…
La puissance est toujours envoyée aux seules roues arrières via une boite manuelle à 6 rapports ou une boite auto à 10 rapports, cette dernière nécessitant un surcout de 9.950$ car des ajustements sont à apporter pour qu’elle supporte le surcroit de puissance.
Hennessey annonce que sa Camaro ZL1 Exorcist réalise l’exercice du 0 à 100 km/h en à peine 3 secondes, ce que l’on ne peine pas à croire vu la puissance annoncée par le V8.

Camaro ZL1 Exorcist Hennessey

Coté tarif, il conviendra de débourser 55.000 $ pour bénéficier du pack Exorcist, en complément du coût d’achat de la Camaro ZL1. Tout en sachant qu’il sera également possible d’opter, en plus, pour le Drag Pack, au prix de 8.995 $, qui permet de bénéficier d’un arbre de transmission amélioré, de jantes de 20 pouces chaussées de pneus radiaux en 315/30 et quelques autres spécificités. A moins que ne soit préféré le pack Road Race à 6.995 $ qui permet de bénéficier de jantes Hennessey de 20 pouces chaussées de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2.
A noter que Hennessey est tellement sûr de la qualité de son pack qu’il le garantit 2 ans dans la limite de 24.000 miles (38.600 kilomètres).

Il est cependant peu probable de croiser cette Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist puisque seulement 100 packs Exorcist seront disponibles chaque année, et réservés au marché nord américain puisque proposés seulement par Hennessey et quelques concessionnaires Chevrolet.

Photos de la Camaro ZL1 Exorcist :

Vidéo de la Camaro ZL1 Exorcist :

Source : Hennessey

BMW Alpina B5

Si vous n’avez pas envie de patienter jusqu’à l’arrivée de la BMW M5 vous pouvez vous reporter sur la BMW Alpina B5 dont les performances sont similaires.
Alpina annonce une B5 dotée d’un V8 biturbo offrant 608 chevaux, soit approximativement autant que la future BMW M5. Qui plus est la B5 sera proposée en version break en plus de la version berline alors que la M5 ne sera disponible qu’en version berline.

BMW Alpina B5 : V8 de 608 chevaux et transmission intégrale

Les ingénieurs d’Alpina n’ont pas fait dans la dentelle et le résultat est bien là : la B5 est dotée d’un moteur V8 4.4 litres biturbo affichant 608 chevaux et 800 Nm de couple, la puissance étant transmise aux quatre roues par le biais d’une boite automatique à 8 rapports. De quoi concurrencer la BMW M5 qui devrait être officiellement présente au Salon de Francfort en septembre 2017 et dont on sait déjà quelle sera dotée d’un V8 affichant environ 600 chevaux et d’une transmission intégrale.
De là à dire que l’Alpina B5 est une M5 livrée en avance il n’y a qu’un pas. Mais peut être que l’élève dépasse le maitre puisque la B5 sera disponible en version berline ou break (touring) là où la M5 ne proposera que la version berline.
En terme de performance, l’Alpina B5 version berline annonce un 0 à 100 km/h effectué en 3,5 secondes et une vitesse maxi de 330 km/h.
La consommation moyenne est de 10,3 litres/100 pour des rejets de CO2 attendus à 236g/km.

Comme la M5, la B5 est dotée du système BMW xDrive qui permet de répartir intelligemment la puissance entre les roues avants et les roues arrières selon les besoins et les situations. Et à cela, Alpina a jouté un système de distribution du couple fait maison ainsi que des roues arrières directrices.

A l’intérieur comme à l’extérieur on reconnait la base BMW mais on aime les modifications apportées par Alpina qui donne dans le raffinement, embarquant une instrumentation digitale à LED, l’affichage variant selon le mode de conduite sélectionné, et bien entendu des matériaux haut de gamme et une finition irréprochable.
affichage digital Alpina B5   Alpina B5 affichage mode Sport

Pour les amateurs de diesel, Alpina propose également la D5, berline ou touring, dotée d’un V6 provenant de la BMW 550d et affichant 400 chevaux pour un couple de 760 Nm.

Les tarifs n’ont pas encore été dévoilés, mais pour l’Alpina B5 il faudra sans doute prévoir un minimum de 115.000 € et 70.000 pour la D5.

Photos de la BMW Alpina B5 :

Plus d’information sur le site Alpina.

De l’intérêt de toujours assurer son véhicule

De nombreuses raisons peuvent pousser certains automobilistes à ne plus assurer leur voiture, qu’il s’agisse de raisons légitimes ou non.
En effet, un conducteur dont le permis à été annulé pour défaut de points suite à de trop nombreux excès de vitesses, défaut du port de la ceinture de sécurité, usage d’un téléphone au volant… peut très bien décider de ne plus assurer son véhicule jusqu’à ce qu’il possède de nouveau un permis de conduire valide.
De même une personne possédant une voiture qui est exclusivement utilisée sur un circuit privé peut choisir de ne plus assurer ce véhicule contre les accidents, les dégradations ou le vol.

Même si la tentation est grande, sachez que c’est une erreur de ne plus assurer son véhicule même si on ne l’utilise plus.
En effet, en cas de vol du véhicule vous ne serez pas remboursez, tout comme vous ne le serez pas si votre véhicule est détérioré ou brulé (imaginons que le garage où est stationné votre voiture prenne feu à cause d’un court circuit par exemple). De même si une personne se blesse avec votre véhicule, même si celui-ci est dans votre garage, c’est votre responsabilité qui est engagée. Et sans assurance vous devrez payer de votre poche tous les dommages. Il en va bien évidemment de même si vous utilisez votre voiture sur un circuit privé et que vous blessé par inadvertance un spectateur.

On ne compte plus le nombre de voitures qui ne sont plus assurées parce que le conducteur n’a plus de points et qu’il a oublié de renouveler son assurance auto. Hors il est facile aujourd’hui de s’adresser à un courtier en assurance auto résilié pour non-paiement ou recourir à un outil en ligne permettant de comparer les offres d’assurances en fonction de son profil, de sa situation au regard de la loi et de son véhicule.
Quelle que soit la situation, même si le véhicule ne roule pas il est nécessaire qu’il soit assuré, ne serait qu’au tiers afin de réduire au maximum le coût.

La Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid offrira 680 chevaux

Porsche n’a pas fait les choses à moitié en dévoilant le deuxième modèle hybride rechargeable de la gamme Panamera : la Panamera Turbo S E-Hybrid n’est ni plus ni moins qu’une version Turbo de 550 chevaux à laquelle on a ajouté un moteur électrique de 136 chevaux.

Cette Turbo S E-Hybrid devient donc le modèle le plus puissant de famille Panamera, détrônant la reine Panamera Turbo de 550 chevaux.

Panamera Turbo S E-Hybrid : le haut du panier

En ajoutant un moteur électrique développant 136 chevaux au V8 de la Panamera Turbo qui développe 550 chevaux, Porsche est parvenu à créer la Turbo S E-Hybrid qui annonce une puissance cumulée de 680 chevaux, soit le modèle le plus puissant et le plus rapide de la gamme, sans même parler du couple qui atteint 850 Nm.
En effet, cette nouvelle variante exécute l’exercice du 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes et permet d’atteindre en pointe 310 km/h.

Tout comme le premier modèle hybride de la gamme, la Panamera 4 E-Hybrid, le moteur électrique est intégré à la transmission, ici dotée de 8 rapports, la puissance étant envoyée aux 4 roues.
D’après Porsche, la batterie lithium-ion serait capable de stocker suffisamment de jus pour couvrir jusqu’à 50 kilomètres en mode électrique uniquement, sans pour autant que soit préciser à quelle vitesse.

La Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid sera officiellement présentée au Salon de Genève qui ouvre ses portes le 09 mars 2017, les premiers modèles seront livrés dès l’été 2017. Coté tarifs, le ticket d’entrée est à 190.000 euros, mais sans malus puisque les émissions de CO2 ne sont que de 66g/km (pas de bonus non plus puisqu’il faut être sous la barre des 66g/km pour en bénéficier).

Photos de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid :

Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid
Panamera Turbo S E-Hybrid
intérieur Panamera Turbo S E-Hybrid

Audi S4 Avant ABT : des performances de RS4

Le préparateur allemand ABT Sportsline s’est penché sur la dernière version de l’Audi S4 Avant.

Coté look peu de changement par contre un gros travail a été effectué coté moteur qui permet à cette S4 Avant ABT d’afficher des performances similaires à sa grande soeur, la RS4 B8 dotée du V8 de 450 chevaux.

L’Audi S4 Avant ABT égale la RS4

Les spécialistes de chez ABT Sportsline ont effectué un gros travail sur le moteur puisque la puissance du V6 3.0 litres TFSI Turbo passe de 354 à 425 chevaux, tandis que le couple grimpe de 500 à 550 Nm.
On a là des chiffres quasi similaires à ceux affichés par une Audi RS4, dont elle égale d’ailleurs le temps nécessaire pour passer de 0 à 100 km/h soit 4.7 secondes, au lieu de 4.9 secondes en version standard.
Certes on n’a pas un V8 comme dans la RS4 mais les accélérations offertes par cette S4 Avant ABT sont similaires. Enfin jusqu’à la nouvelle génération de RS4 qui arrive très bientôt.

Coté esthétique, cette S4 Avant ABT est dotée d’une nouvelle grille de calandre, une nouvelle lame avant et un nouveau diffuseur arrière. Il est également possible d’y ajouter des éléments piochés dans le catalogue ABT Sportsline tels que les jantes de 19 ou 20 pouces chaussés de pneus Dunlop ou Continental 255/35 R19 ou 255/30 R20. L’intérieur est looké ABT avec tapis de sols noirs avec logo argenté du préparateur ou l’éclairage LED des seuils de portes.

Photos de l’Audi S4 AVANT ABT Sportsline :

Source : ABT Sportsline

Mercedes-AMG E63 S break : plus forte qu’une RS6?

Mercedes n’y est pas allé par quatre chemin et à dévoilé sa version survitaminée du break E63, soit la Mercedes-AMG E63 S dotée d’un V8 turbocompressé de 4 litres de cylindrée développant la bagatelle de 612 chevaux.
De quoi inquiéter la concurrence et en particulier l’Audi RS6 Avant.

Mercedes-AMG E63 S break de chasse hyper rapide

Le break E63 a donc droit à sa version signée AMG et on doit avouer que cela impressionne : on retrouve sous le capot le V8 double turbo 4.0 litres développant 612 chevaux (ou « seulement » 571 dans la version AMG E63 sans le S) et affichant un coupe de 850 Nm.
De quoi passer de 0 à 100 km/h en seulement 3,5 secondes et d’atteindre les 300 km/h en pointe si on a coché, et payé, l’option sinon la vitesse maxi reste limitée électroniquement à 250 km/h.
La puissance de ce break de chasse est transmise via la boite automatique Speedshift MCT à 9 rapports aux 4 roues motrices puisque la E63 S est équipée du tout nouveau système 4Matic+.

Cinq modes de conduite sont proposés : Comfort, Sport, Sport+, Race, et Individuel, chacun ayant une influence sur les temps de réponse du moteur, la transmission, les suspensions, les aides à la conduite. A noter qu’il est également possible d’utiliser les palettes au volant pour monter et descendre les rapports.
Histoire de réduire consommation et émission de CO2, le système AMG Cylinder Management permet la désactivation de cylindres quand ceux-ci ne sont pas utiles.

A l’intérieur on retrouve la qualité Mercedes combiné aux éléments sportifs AMG, ainsi qu’un affichage digital qui peut être décliné selon trois variantes propres à AMG : Classic, Sport ou Progressive.
Le break Mercedes-AMG E63 S dispose également du mode Intelligent Drive qui comprend notamment la technologie de conduite semi-autonome Drive Pilot.

Ce tout nouveau break Mercedes-AMG E63 S sera officiellement dévoilé au Salon de Genève qui aura lieu du 09 au 19 mars 2017.

Photos de la Mercedes-AMG E63 S break :

Quelles nouveautés pour Lamborghini en 2017 ?

Pour Lamborghini, les dernières années ont amené pas mal de changements et de nouveautés, avec notamment le remplacement de son dirigeant Stephan Winkelmann et l’annonce de la commercialisation future du SUV Urus.

2017 s’annonce cependant comme une année plutôt calme pour la marque puisque les changements ne concerneront que des modèles déjà commercialisés et le lancement d’éditions limitées.

Lamborghini : les changements en 2017

Lamborghini Huracán 2017 :

Le Huracán Spyder propulsion est ajouté à la gamme, le nouveau système d’infotainment remplace le précédent et une version plus extrême devrait être présentée avant commercialisation en 2018.

Lamborghini Aventador 2017 :

Ajout à la gamme des Aventador LP 750-4 SuperVeloce Roadster et Aventador LP 700-4 Miura Homage special edition.
De plus devrait être présentée une Aventador S au style retouché et encore plus puissante dont la commercialisation débuterait en 2018.

Lamborghini Centenario 2017 :

Lancement de la Centenario 770-4 special edition pour célébrer le 100ème anniversaire de la naissance du créateur de la marque, Ferruccio Lamborghini.
Ce modèle sera ultra limité puisque ne sont prévus que 20 coupés et 20 roadsters.

Voiture de prestige : bien assurer un véhicule de collection

Auto de collection : des assurances spécifiques ?

En France, assurer son véhicule est obligatoire, quelque soit son usage. Que vous conduisiez quotidiennement pour vous rendre au travail, ou que vous soyez détenteur d’une voiture de prestige, vous devez avoir souscrit une formule adaptée (jetez un œil aux offres d’assurance auto MAAF). Néanmoins, assurer une voiture de luxe comporte son lot de spécificités.

Qu’est-ce qu’un véhicule de collection ?

Une voiture de prestige peut être considérée comme telle par les assurances selon les critères suivants :

• Ancienneté : le véhicule doit avoir plus de trente ans. Ses prescriptions techniques ne peuvent plus correspondre aux normes contemporaines. Ce statut particulier doit être reconnu par la fédération française des véhicules d’époque, qui fournit au conducteur une carte grise spécifique (cliquez ici pour plus d’informations).
• Rareté : certains oganismes assureurs estime qu’une voiture de prestige peut bénéficier d’un contrat d’assurance particulier dès lors qu’elle est vieille de 8 ans et que son modèle n’existe pas en de nombreux exemplaires. La notion de rareté intervient donc dans les formules qui peuvent vous être proposées.
• Volonté de l’assureur : même si votre véhicule est vieux de plus de trente ans, si votre compagnie considère qu’il ne peut pas être considéré comme une voiture de prestige, alors elle peut vous refuser l’accès à un contrat d’assurance auto de luxe.

Quelles conditions ?

Il existe donc un certain nombre de conditions à l’obtention d’un contrat d’assurance concernant les véhicules de collection.

Dans un premier temps, vous devez être âgé de 21 ans au minimum et détenir votre permis de conduire depuis au moins 3 ans. Vous ne devez pas avoir subi d’accident de la route depuis deux années complètes, et vous êtes tenu de posséder un autre véhicule pour votre usage quotidien. Une voiture de prestige est vue comme un loisir, non pas comme une nécessité. Cependant, il vous est possible de trouver des offres prévoyant une utilisation ponctuelle, à condition que votre premier véhicule soit en panne ou inutilisable.

D’autre contraintes peuvent également vous êtres imposées, comme une limite des kilomètres parcourus annuellement, ou l’interdiction de prêter votre voiture de luxe. Enfin, si vous êtes un jeune conducteur et que vous détenez votre permis depuis moins de trois ans, il se peut que certaines compagnies refusent de traiter avec vous.

assurer un véhicule de collection

Les avantages de l’assurance auto de prestige

Néanmoins, sachez que les organismes assureurs ne sont en général pas réticents à signer un contrat avec les propriétaires d’une voiture de prestige. Il existe plusieurs raisons à cela, la première étant que ces derniers accordent un soin tout particulier à l’entretien de leur bien.

Il s’agit de véritables passionnés qui prennent toutes les précautions nécessaires à le conserver intact (visitez ce lien). C’est pourquoi les risques sont considérablement diminués. De fait, assurer une voiture de luxe permet à la compagnie de réaliser des bénéfices. Les garanties spécifiques d’une assurance auto de luxe sont les suivantes :

• Garantie circuit : avec cette clause, il est possible de conduire ce genre de véhicules sur des cicruits automobiles. Dans certains cas, ils sont également couverts lors de démonstrations sportives ou d’événements touristiques.
• Remboursement : en incluant cette option, les indemnités ne sont plus indexées sur la cote de l’Argus. Elles sont calculées à partir de la cote dite « collectionneur », et impliquent donc des montants nettement plus élevés.

En règle générale, les tarifs du contrat d’assurance sont plutôt attractifs. Il existe même, pour les plus grands collectionneurs, des formules particulières. Celles-ci proposent des mensualités fixes et défient toute concurrence pour assurer des flottes de voitures de luxe.