Category Archives: Actualités

Original : le distributeur automatique de voitures de prestige

A Singapour le revendeur de voitures de prestige Autobahn Motors a du faire face à un dilemme : comment stocker plusieurs dizaines de voitures là où le prix du mètre carré est extrêmement élevé, puisque c’est une des villes les plus chères du monde ?

La solution semble simple, Autobahn Motors a créé le premier distributeur automatique de voitures de prestige. Pas moins de 60 voitures sont stockés, sur 15 niveaux multipliés par 4 colonnes. Et plus de vendeur non plus!

L’acheteur intéressé par un des véhicules, tous d’occasion, peut utiliser l’ordinateur situé au pied de la tour pour choisir sa voiture et effectuer son paiement. Et en quelques minutes seulement le distributeur va livrer la voiture à son futur nouveau propriétaire.

Certes ce sont des voitures d’occasion mais il y a de très belles choses, notamment une McLaren 650S de 2014, une Bentley Continental GT de 2011, une Mercedes SL 500 de 1992 ainsi que des Ferrari, des Lamborghini et des Porsche.

Source : Autobahn Motors

DS Automobiles renouvelle le luxe automobile

DS Automobiles est devenue une marque à part entière, positionnée haut de gamme, qui vise à renouveler le luxe automobile à la française.
Avec l’arrivée de nouveaux modèles et le restylage de ceux déjà existants, la marque entend bien devenir venir titiller les marques premium allemandes.

Le renouveau de l’automobile haut de gamme française

L’histoire de la marque a débuté en 2009 avec le lancement de la Citroën DS 3 à laquelle se sont ajoutés les DS 4 et DS 5. Depuis DS Automobiles est devenue en 2015 une marque à part entière, les DS 3 et 4 ont été restylées et ont été rejoints par la DS 4 Crossback et la DS 7 Crossback qui peut d’ores et déjà être réservée (les premières livraison auront lieu dès janvier 2018).
Et c’est ce dernier modèle qui est le plus emblématique du positionnement premium de la marque, combinant à la fois luxe et technologie avancée.
Au programme DS ACTIVE SCAN SUSPENSION (suspension active par caméra qui permet d’anticiper les imperfections de la route pour adapter l’amortissement), DS NIGHT VISION (caméra infrarouge qui détecte piétons, cyclistes et animaux sur la chaussée jusqu’à 100 m), DS CONNECTED PILOT (le pilotage automatique de la voiture) ou encore le moteur hybride rechargeable de 300 chevaux E-TENSE.

DS Automobiles entend continuer sur sa lancée et pour cela 3 nouveaux modèles devraient voir le jour d’ici 2020. Parallèlement, la marque va continuer à ouvrir des concessions exclusives ainsi que des showrooms et points de vente dédiés.
De plus, DS Automobiles entend bien confirmer son implantation en Chine, qui est d’ores et déjà le deuxième marché de la marque, où les modèles ont été adaptés à la demande locale.

Ce vent de renouveau du luxe automobile à la française se confirme avec des ventes en hausses et une lutte qui s’annonce dans le secteur premium quand arrivera sur le marché notamment la future DS 9 qui entend bien lutter à armes égales avec la Mercedes Classe S.

Lotus Exige Cup 380 : la pistarde homologuée route

Lotus n’en finit plus de proposer des versions plus performantes, voire plus extrêmes, pour le plus bonheur des amateurs du genre. C’est le cas avec la nouvelle Exige Cup 380 à la fois plus légère et plus puissante.

Cette série (très) limitée est une voiture définitivement faite pour la piste mais qui n’est reste pas mois homologuée pour s’afficher au quotidien sur les routes, les plus sinueuses possible de préférence.

Lotus Exige Cup 380 : jouet ultime ?

Basée sur la Lotus Exige Cup 380, cette Exige Cup 380 ne sera produite qu’à 60 exemplaires, on n’en croisera donc pas tous les jours au coin de la rue.
Avec ce modèle Lotus rappelle que « Light is right » comme le disait Colin Chapman puisque le poids est contenu à seulement 1057 kilos. Soit à peine plus de 100 kilos que les Lotus Elise de dernière génération.
Les kilos ont été gagnés grâce à un régime des plus sévères et l’usage de nombreuses pièces en fibre de carbone (toit, capot, panneaux de portes, sièges, aileron arrière…). Lotus est allé jusqu’à retirer les tapis intérieur et le système à gaz qui permet de maintenir le capot arrière ouvert.
Et en option on peut opter pour un échappement en titane permettant de grappiller encore 10 kilos.

Coté performances, le V6 3.5 de 380 chevaux, permet de passer de 0 à 100 km/h en 3,6 secondes et d’atteindre 282 km/h en pointe.
Mais surtout c’est l’appui qui a été amélioré, atteignant désormais 200 kg contre « seulement » 140 kg offerts par la Exige Cup 380 ou le tout petit 88 kg d’appui qu’offre une Exige 350.

Coté tarif il faut miser sur un peu plus de 100.00 € en France.

Photos de la Lotus Exige Cup 380 :

Source : lotuscars

Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist par Hennessey

Histoire de répondre à Dodge et sa Challenger SRT Demon qui sera officiellement présenté mi-avril lors du salon de New-York, le préparateur américain Hennessey a dévoilé la Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist.

Et pour bien marquer le coup et écraser la concurrence, cette série limitée affichera une puissance de 1000 chevaux !
De quoi agacer la Challenger SRT Demon annoncée pour « seulement » 750 chevaux…

La Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist :

Le célèbre préparateur américain Hennessey Performance a sans doute voulu être sûr de proposer la voiture la plus puissante du marché US même après la présentation à venir de la Challenger SRT Demon dont la puissance est encore inconnue, bien que soupçonnée aux alentours des 700 chevaux.
Grâce à la préparation « Exorcist », le V8 6.2 litres de la ZL1 gagne quelques 350 chevaux pour atteindre les 1000 chevaux et offrir un couple de 1310 Nm! Pour atteindre ces résultats, l’équipe Hennessey a revu l’alimentation, le compresseur, l’arbre à cames…
La puissance est toujours envoyée aux seules roues arrières via une boite manuelle à 6 rapports ou une boite auto à 10 rapports, cette dernière nécessitant un surcout de 9.950$ car des ajustements sont à apporter pour qu’elle supporte le surcroit de puissance.
Hennessey annonce que sa Camaro ZL1 Exorcist réalise l’exercice du 0 à 100 km/h en à peine 3 secondes, ce que l’on ne peine pas à croire vu la puissance annoncée par le V8.

Camaro ZL1 Exorcist Hennessey

Coté tarif, il conviendra de débourser 55.000 $ pour bénéficier du pack Exorcist, en complément du coût d’achat de la Camaro ZL1. Tout en sachant qu’il sera également possible d’opter, en plus, pour le Drag Pack, au prix de 8.995 $, qui permet de bénéficier d’un arbre de transmission amélioré, de jantes de 20 pouces chaussées de pneus radiaux en 315/30 et quelques autres spécificités. A moins que ne soit préféré le pack Road Race à 6.995 $ qui permet de bénéficier de jantes Hennessey de 20 pouces chaussées de pneus Michelin Pilot Sport Cup 2.
A noter que Hennessey est tellement sûr de la qualité de son pack qu’il le garantit 2 ans dans la limite de 24.000 miles (38.600 kilomètres).

Il est cependant peu probable de croiser cette Chevrolet Camaro ZL1 Exorcist puisque seulement 100 packs Exorcist seront disponibles chaque année, et réservés au marché nord américain puisque proposés seulement par Hennessey et quelques concessionnaires Chevrolet.

Photos de la Camaro ZL1 Exorcist :

Vidéo de la Camaro ZL1 Exorcist :

Source : Hennessey

BMW Alpina B5

Si vous n’avez pas envie de patienter jusqu’à l’arrivée de la BMW M5 vous pouvez vous reporter sur la BMW Alpina B5 dont les performances sont similaires.
Alpina annonce une B5 dotée d’un V8 biturbo offrant 608 chevaux, soit approximativement autant que la future BMW M5. Qui plus est la B5 sera proposée en version break en plus de la version berline alors que la M5 ne sera disponible qu’en version berline.

BMW Alpina B5 : V8 de 608 chevaux et transmission intégrale

Les ingénieurs d’Alpina n’ont pas fait dans la dentelle et le résultat est bien là : la B5 est dotée d’un moteur V8 4.4 litres biturbo affichant 608 chevaux et 800 Nm de couple, la puissance étant transmise aux quatre roues par le biais d’une boite automatique à 8 rapports. De quoi concurrencer la BMW M5 qui devrait être officiellement présente au Salon de Francfort en septembre 2017 et dont on sait déjà quelle sera dotée d’un V8 affichant environ 600 chevaux et d’une transmission intégrale.
De là à dire que l’Alpina B5 est une M5 livrée en avance il n’y a qu’un pas. Mais peut être que l’élève dépasse le maitre puisque la B5 sera disponible en version berline ou break (touring) là où la M5 ne proposera que la version berline.
En terme de performance, l’Alpina B5 version berline annonce un 0 à 100 km/h effectué en 3,5 secondes et une vitesse maxi de 330 km/h.
La consommation moyenne est de 10,3 litres/100 pour des rejets de CO2 attendus à 236g/km.

Comme la M5, la B5 est dotée du système BMW xDrive qui permet de répartir intelligemment la puissance entre les roues avants et les roues arrières selon les besoins et les situations. Et à cela, Alpina a jouté un système de distribution du couple fait maison ainsi que des roues arrières directrices.

A l’intérieur comme à l’extérieur on reconnait la base BMW mais on aime les modifications apportées par Alpina qui donne dans le raffinement, embarquant une instrumentation digitale à LED, l’affichage variant selon le mode de conduite sélectionné, et bien entendu des matériaux haut de gamme et une finition irréprochable.
affichage digital Alpina B5   Alpina B5 affichage mode Sport

Pour les amateurs de diesel, Alpina propose également la D5, berline ou touring, dotée d’un V6 provenant de la BMW 550d et affichant 400 chevaux pour un couple de 760 Nm.

Les tarifs n’ont pas encore été dévoilés, mais pour l’Alpina B5 il faudra sans doute prévoir un minimum de 115.000 € et 70.000 pour la D5.

Photos de la BMW Alpina B5 :

Plus d’information sur le site Alpina.

De l’intérêt de toujours assurer son véhicule

De nombreuses raisons peuvent pousser certains automobilistes à ne plus assurer leur voiture, qu’il s’agisse de raisons légitimes ou non.
En effet, un conducteur dont le permis à été annulé pour défaut de points suite à de trop nombreux excès de vitesses, défaut du port de la ceinture de sécurité, usage d’un téléphone au volant… peut très bien décider de ne plus assurer son véhicule jusqu’à ce qu’il possède de nouveau un permis de conduire valide.
De même une personne possédant une voiture qui est exclusivement utilisée sur un circuit privé peut choisir de ne plus assurer ce véhicule contre les accidents, les dégradations ou le vol.

Même si la tentation est grande, sachez que c’est une erreur de ne plus assurer son véhicule même si on ne l’utilise plus.
En effet, en cas de vol du véhicule vous ne serez pas remboursez, tout comme vous ne le serez pas si votre véhicule est détérioré ou brulé (imaginons que le garage où est stationné votre voiture prenne feu à cause d’un court circuit par exemple). De même si une personne se blesse avec votre véhicule, même si celui-ci est dans votre garage, c’est votre responsabilité qui est engagée. Et sans assurance vous devrez payer de votre poche tous les dommages. Il en va bien évidemment de même si vous utilisez votre voiture sur un circuit privé et que vous blessé par inadvertance un spectateur.

On ne compte plus le nombre de voitures qui ne sont plus assurées parce que le conducteur n’a plus de points et qu’il a oublié de renouveler son assurance auto. Hors il est facile aujourd’hui de s’adresser à un courtier en assurance auto résilié pour non-paiement ou recourir à un outil en ligne permettant de comparer les offres d’assurances en fonction de son profil, de sa situation au regard de la loi et de son véhicule.
Quelle que soit la situation, même si le véhicule ne roule pas il est nécessaire qu’il soit assuré, ne serait qu’au tiers afin de réduire au maximum le coût.

La Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid offrira 680 chevaux

Porsche n’a pas fait les choses à moitié en dévoilant le deuxième modèle hybride rechargeable de la gamme Panamera : la Panamera Turbo S E-Hybrid n’est ni plus ni moins qu’une version Turbo de 550 chevaux à laquelle on a ajouté un moteur électrique de 136 chevaux.

Cette Turbo S E-Hybrid devient donc le modèle le plus puissant de famille Panamera, détrônant la reine Panamera Turbo de 550 chevaux.

Panamera Turbo S E-Hybrid : le haut du panier

En ajoutant un moteur électrique développant 136 chevaux au V8 de la Panamera Turbo qui développe 550 chevaux, Porsche est parvenu à créer la Turbo S E-Hybrid qui annonce une puissance cumulée de 680 chevaux, soit le modèle le plus puissant et le plus rapide de la gamme, sans même parler du couple qui atteint 850 Nm.
En effet, cette nouvelle variante exécute l’exercice du 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes et permet d’atteindre en pointe 310 km/h.

Tout comme le premier modèle hybride de la gamme, la Panamera 4 E-Hybrid, le moteur électrique est intégré à la transmission, ici dotée de 8 rapports, la puissance étant envoyée aux 4 roues.
D’après Porsche, la batterie lithium-ion serait capable de stocker suffisamment de jus pour couvrir jusqu’à 50 kilomètres en mode électrique uniquement, sans pour autant que soit préciser à quelle vitesse.

La Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid sera officiellement présentée au Salon de Genève qui ouvre ses portes le 09 mars 2017, les premiers modèles seront livrés dès l’été 2017. Coté tarifs, le ticket d’entrée est à 190.000 euros, mais sans malus puisque les émissions de CO2 ne sont que de 66g/km (pas de bonus non plus puisqu’il faut être sous la barre des 66g/km pour en bénéficier).

Photos de la Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid :

Porsche Panamera Turbo S E-Hybrid
Panamera Turbo S E-Hybrid
intérieur Panamera Turbo S E-Hybrid

Audi S4 Avant ABT : des performances de RS4

Le préparateur allemand ABT Sportsline s’est penché sur la dernière version de l’Audi S4 Avant.

Coté look peu de changement par contre un gros travail a été effectué coté moteur qui permet à cette S4 Avant ABT d’afficher des performances similaires à sa grande soeur, la RS4 B8 dotée du V8 de 450 chevaux.

L’Audi S4 Avant ABT égale la RS4

Les spécialistes de chez ABT Sportsline ont effectué un gros travail sur le moteur puisque la puissance du V6 3.0 litres TFSI Turbo passe de 354 à 425 chevaux, tandis que le couple grimpe de 500 à 550 Nm.
On a là des chiffres quasi similaires à ceux affichés par une Audi RS4, dont elle égale d’ailleurs le temps nécessaire pour passer de 0 à 100 km/h soit 4.7 secondes, au lieu de 4.9 secondes en version standard.
Certes on n’a pas un V8 comme dans la RS4 mais les accélérations offertes par cette S4 Avant ABT sont similaires. Enfin jusqu’à la nouvelle génération de RS4 qui arrive très bientôt.

Coté esthétique, cette S4 Avant ABT est dotée d’une nouvelle grille de calandre, une nouvelle lame avant et un nouveau diffuseur arrière. Il est également possible d’y ajouter des éléments piochés dans le catalogue ABT Sportsline tels que les jantes de 19 ou 20 pouces chaussés de pneus Dunlop ou Continental 255/35 R19 ou 255/30 R20. L’intérieur est looké ABT avec tapis de sols noirs avec logo argenté du préparateur ou l’éclairage LED des seuils de portes.

Photos de l’Audi S4 AVANT ABT Sportsline :

Source : ABT Sportsline