Category Archives: Actualités

Protéger sa voiture en plus de l’assurer

Quand on dispose d’une voiture on se doit de l’assurer, que ce soit au tiers ou tous risques selon la valeur du véhicule et du niveau de risque. L’assurance permet d’avoir un dédommagement et une protection en cas d’accident mais aussi en cas de vol.

Quand on est propriétaire d’une auto de prestige, dont la valeur peut vite dépasser les 100.000 euros et par conséquent attirer les voleurs, il devient indispensable de ne pas se limiter à seulement assurer mais aussi à protéger sa voiture.

Protéger sa voiture de prestige

Sans doute la protection la plus classique : un garage fermé. Ce peut être le garage de la maison ou un box, il convient que la porte soit solide et la fermeture de qualité. De plus on peut aussi sécuriser ce local en y ajoutant une alarme. Ainsi en cas d’effraction une alarme sonore pourra retentir et une alerte pourra être envoyée automatiquement, soit à un centre de télésurveillance soit au propriétaire directement.

Le deuxième point à bien prendre en compter pour éviter le vol de voiture c’est de protéger le véhicule lui même : vérifier que toutes les serrures fonctionnent bien puis ajouter une alarme en cas d’effraction, et pourquoi pas également un détecteur de mouvement : en cas de déplacement ou soulèvement de votre véhicule l’alarme se déclenchera.

Enfin, un traceur GPS peut être un bon complément. Dans le cas où, malgré vos protections, votre voiture de prestige vous est quand même dérobé vous pourrez suivre en temps réel sa position. Cela permet généralement de localiser très vite le véhicule afin de la récupérer avant qu’il ne soit embarqué pour l’étranger ou désossé en vue d’une revente en pièces détachées.

N’oubliez pas qu’en cas de vol, il est rare que l’assurance vous rembourse une somme vous permettant de racheter la même voiture (année, kilométrage, options…). Investir quelques centaines d’euros pour protéger votre auto de prestige ou votre voiture sportive est donc une nécessité pour tout amateur qui est attaché un tant soit peu à son véhicule.

Aston Martin DBS Superleggera

Aston Martin vient de dévoiler la DBS Superleggera prévue pour fin 2018 et qui entend bien faire de l’ombre à la Ferrari 812 Superfast pourtant très prometteuse.

Il faut dire que cette Aston Martin DBS Superleggera est une super GT aussi légère que possible et dotée d’un V12 bi-turbo de plus de 700 chevaux.

Aston Martin DBS Superleggera

Sous le capot de l’Aston Martin DBS Superleggera on trouve un V12 5.2 litres bi-turbo développant 725 CV pour un couple de 900 Nm, de quoi passer de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes et atteindre 339 km/h en pointe. Et grâce à son couple impressionnant Aston Martin précise que sa DBS Superleggera est capable de passer de 80 à 160 km/h en 4,2 secondes en restant sur le 4ème rapport.

Le V12 est accouplé à une boite automatique ZF à 8 rapports, qui envoie toute la puissance aux seules roues arrières, et à un nouveau système d’échappement à valves actives et doté de 4 sorties dont la sonorité doit être des plus sympathiques en particuliers lorsque les modes de conduites les plus agressifs sont sélectionnés.

Mais comme tient à le préciser Aston Martin la DBS Superleggera n’est pas une brute, elle combine les performances d’une supercar avec le raffinement d’une super GT.

Le chassis est une évolution de l’architecture en aluminium qui a fait son apparition avec la DB11 et la carrosserie est constituée de panneaux en fibre de carbone afin de contenir au maximum le poids. Par rapport à la DB11 la DBS Superleggera pèse 72 kilos de moins, ce qui lui permet de passer sous la barres des 1700 kilos.

L’Aston Martin DBS Superleggera est annoncée au prix de 275.000 euros environ, les premières livraisons étant prévues dès l’automne 2018.

Photos de l’Aston Martin DBS Superleggera

La Devel Sixteen roule

En novembre 2017 la première Devel Sixteen était officiellement dévoilée faisant taire définitivement les mauvaises langues qui pensait que ce n’était qu’une illusion.
La société Devel Motors, basée à Dubaï, vient dernièrement de mettre en ligne une très courte vidéo de son hypercar effectuant quelques tours de roue sur une route quelque part dans le désert voisin.

Devel Sixteen : hypercar extrême

Si la vidéo reste assez avare en terme de détails on imagine que la Devel Sixteen pourrait bien devenir l’hypercar la plus performante au monde ainsi que l’a annoncé la marque.

En effet, Devel a précisé que le Sixteen serait disponible en trois versions.
La première, en quelque sorte le « modèle d’entrée de gamme », sera dotée d’un V8 affichant entre 1500 et 2000 chevaux. Pas mal pour une entrée de gamme!
La deuxième version sera plus orientée circuit avec une puissance d’environ 3000 chevaux soit avec un V8 soit avec un V16.
Enfin, au sommet, on trouvera la Devel Sixteen avec un V16 doté de 4 turbos avec une cylindrée de 12,3 litres affichant une puissance de 5000 chevaux et un couple de plus de 5000 Nm! C’est avec cette version de l’extrême que Devel entend battre tous les records imaginables : puissance, accélération, vitesse maximum… Le constructeur annonce qu’une vitesse maxi de 500 km/h serait possible, sous réserve de trouver des pneus le permettant.

Aucune date n’a encore été annoncée concernant la disponibilité des premières Devel Sixteen mais la marque travaillerait déjà avec l’italien MAT (Manifattura Automobili Torino) sur le développement et la future mise en production de cet hypercar de l’extrême.

Alpina XD3 : SUV diesel et sportif

On connait bien Alpina pour les déclinaisons que la marque fait des BMW, essentiellement berlines ou coupés.
Cette fois-ci Alpina s’attaque au SUV X3 qu’il propose dans une version diesel et sportive nommée Alpina XD3.
Et, à moins que BMW ne se décide à sortir un X3 M déjà annoncé pour faire environ 450 chevaux mais que l’on ne voit toujours pas venir, cette version mazout restera la plus puissante de la famille X3.

Alpina XD3 : 6 cylindres diesel et 4 turbos

L’Alpina XD3 est basé sur le X3 xDrive 30d normalement dotée d’un moteur 6 cylindres diesel bi-turbo développant 265 ch et affichant un couple de 620 Nm. Sauf qu’ici le moteur est le 6 cylindres diesel doté de 4 turbos que l’on retrouve sous les capots des M550d et 750 d et qui affiche 388 chevaux  et un couple poussé à 770 Nm. A noter d’ailleurs, que les Alpina XD3 en conduite à droite ne bénéficieront que de 333 chevaux (et 700 Nm de couple).

L’Alpina XD3 doté de ses 4 turbos et affichant 388 chevaux est annoncé comme capable d’atteindre 266 km/h en pointe et passer de 0 à 100 en 4,6 secondes, soit bien mieux que son rival Porsche Macan S  Diesel qui demande 6,2 secondes pour ce même exercice.

Comme toujours chez Alpina, quelques modifications sont apportées par rapport aux modèle BMW d’origine, notamment avec un pare choc avant plus imposant, des roues de 22 pouces et un pare choc arrière laissant dépasser 4 sorties d’échappement.

La transmission se fait aux 4 roues motrices via une boite automatique à huit rapports et la consommation moyenne est annoncée à 9 litres aux 100 kilomètres.

L’Alpina XD3 sera officiellement présenté au salon de Genève qui aura lieu du 8 au 18 mars 2018, les commandes débuteront dans quelques mois et les premières livraisons sont prévues pour début 2019.

 

 

Rezvani Beast Alpha X Blackbird

La société californienne Rezvani revient sur le devant de la scène avec une nouvelle version de la Beast Alpha, nommée de façon assez justifiée Beast Alpha X Blackbird en rapport à ses probables performances de haut niveau grâce à une puissance de 700 chevaux et un poids très contenu.

 

Rezvani Beast Alpha X Blackbird : 700 ch pour 1.2 tonne

Alors que la première version de Beast Alpha affichait 500 chevaux, puisqu’une version de 400 chevaux ait été proposée en 2017, Revzani a semble t-il décidé d’aller dans l’autre direction en terme de puissance.
Les Beast Alpha sont basées sur le chassis de la Lotus Elise, contrairement au Beast speedster qui étaient basées sur un chassis d’Ariel Atom.
Et, d’après Rezvani, le chassis de la Lotus Elise est capable de supporter bien plus de puissance et c’est précisément ce qu’il fait avec la Beast Alpha X Blackbird qui annonce 700 chevaux alors que le poids sera inférieur à 1.2 tonnes, grâce notamment à une carrosserie en fibre de carbone.

Le moteur est un 4 cylindres turbo de 2.5 litres de cylindrée conçu avec Cosworth qui enverra toute sa puissance aux seules roues arrières via une boite manuelle à 6 rapports, une boite séquentielle pouvant être choisie en option. Rezvani annonce que la Beast Alpha X Blackbird passera de 0 à 100 km/h en 3 secondes ce qui semble tout à fait plausible quand on regarde le rapport poids/puissance.
Le constructeur américain précise par ailleurs que, malgré un poids contenu, le confort n’est pas totalement délaissé puisque cette version dispose de la climatisation et des vitres électriques ainsi que d’un système d’infotainment basé sur Apple CarPlay et Android Auto (donc c’est géré via le smartphone).

Coté tarif, la Revzani Beast Alpha X Blackbird est proposée aux Etats-Unis pour 225.000 dollars, soit seulement 25.000 $ de plus que la Beast Alpha de 500 chevaux.
Par contre il y a peu de chances d’en voir en Europe car aucune importation n’est prévue et son homologation semblerait bien délicate.

Photos de la Beast Alpha X Blackbird :

Ford présente une nouvelle Mustang Bullitt

Le film Bullitt, avec Steve McQueen, fête ses 50 ans cette année, aussi Ford fête cela avec une nouvelle Mustang Bullitt. Il s’agit là de la troisième version de la Bullitt, cette fois-ci basée sur la récente Mustang GT, dotée du V8 de 5 litres de cylindrée.

La Mustang Bullitt 2018 :

La Mustang Bullitt 2018 succède aux versions de 2001 et 2008 que l’on peut encore trouver en dans le réseau ford d’occasion pas chère et auprès des particuliers. Elle est reconnaissable avant tout par son coloris vert exclusif, nommé « Dark Highland Green » qui rappelle effectivement la Mustang que conduisait Steve McQueen dans le film à l’origine de cette série spéciale. On retrouve aussi le pommeau de levier de vitesses rond de couleur blanche similaire à celui que l’on voyait dans le film. Ford ajoute également l’appellation Bullitt sur le volant et sur les seuils de portes. On pourra aussi noter l’apparition d’étriers de freins Brembo de couleur rouge, les jantes de 19 pouces et les encadrements chromés des vitres et de la calandre dont le logo Mustang a disparu.

Coté motorisation, le V8 de la Mustang GT est légèrement gonflé, passant de 460 à 480 chevaux et offre un couple de 570 Nm. Le constructeur américain annonce également une petite modification coté suspension ainsi qu’une sonorité modifiée et plus « virile ».
Cette nouvelle version de Mustang Bullitt se distingue clairement de la version GT de ce modèle tout en restant proche de cette dernière. Ford n’a pas opté pour un habillage trop tape à l’œil ou typé tuning, laissant ainsi de côté les éléments et l’habillage présents sur les Mustang Shelby.

Vidéo du spot publicitaire de la Ford Mustang Bullitt 2018 :

Cette Mustang Bullitt sera disponible aux Etats-Unis à l’été 2018 mais aucune information n’a filtrée concernant une éventuelle disponibilité en Europe par la suite.

La Porsche Mission E annoncée pour fin 2019

Annoncée depuis déjà maintenant 2 ans, la Porsche Mission E devrait être disponible à la commande en 2019 et sur les routes à la fin de cette même année.

Si Porsche donne peu de détails, on a quand même plus glaner quelques informations et photos de la première routière 100% électrique de la marque allemande qui entend bien concurrencer les Tesla.

 

Porsche Mission E : 3 niveaux de puissance

L’extérieur ne devrait pas varier par contre 3 niveaux de puissance seront proposés : 407, 543 et 680 chevaux. Dans sa version la plus puissante la Porsche Mission E devrait donc offrir une sérieuse concurrente à la Tesla Model S P100D.

La Mission E sera dotée d’une transmission automatique à 2 rapports et, au lancement, des 4 roues motrices. Une option devrait ensuite être proposée afin de disposer uniquement d’une propulsion.

Coté performances, la version la moins puissante est annoncée comme capable de passer de 0 à 100 km/h en à peine plus de 3 secondes et à même d’atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h. Nul doute donc que la version la plus puissante soit à même de passer de 0 à 100 km/h en à peine plus de 2 secondes comme la Tesla.

En terme d’autonomie, la Porsche Mission E offrira au minimum 480 kilomètres et la batterie pourra être rechargée à 80% en moins de 20 minutes en utilisant un chargeur de 350 kilowatt.

L’intérieur de la Mission E sera proche de ce que l’on trouve actuellement dans une Panamera. Sans être une grande voiture (ses dimensions seront proches de celle d’une BMW série 3), la Porsche Mission E devrait offrir un espace intérieur intéressant, notamment grâce à une organisation bien pensée et l’usage de batteries plates.

Prévue pour être commercialisée fin 2019, la Porsche Mission E devrait se positionner, en matière de prix, entre le Cayenne et la Panamera, donc aux alentours de 80.000 euros pour la version de base.

Photos de la Porsche Mission E

Apollo Intensa Emozione en vidéo

Il existe seulement 10 exemplaires, vendus près de 3 millions de dollars chacun, de l’Apollo Intensa Emozione, la supercar italienne financée par de riches asiatiques qui est née sur les cendres de la défunte marque allemande Gumpert.
Grâce à un poids contenu et un moteur V12 de 6.3 litres développant quelques 780 chevaux, l’Apollo IE passe de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et dépasse les 330 km/h en pointe. De quoi affronter McLaren et autres Ferrari…

Et si on a vu quelques photos de cette Apollo Intensa Emozione on ne l’avait encore pas vu rouler, ni même entendu. Mais c’est désormais chose faite avec cette courte vidéo où un propriétaire a décidé de faire quelques démarrages de type burnout dans les rues de Hong-Kong.
De quoi voir et entendre l’Apollo Intensa Emozione en action.

Vidéo de l’Apollo Intensa Emozione en action :