Category Archives: Actualités

Rezvani Beast Alpha X Blackbird

La société californienne Rezvani revient sur le devant de la scène avec une nouvelle version de la Beast Alpha, nommée de façon assez justifiée Beast Alpha X Blackbird en rapport à ses probables performances de haut niveau grâce à une puissance de 700 chevaux et un poids très contenu.

 

Rezvani Beast Alpha X Blackbird : 700 ch pour 1.2 tonne

Alors que la première version de Beast Alpha affichait 500 chevaux, puisqu’une version de 400 chevaux ait été proposée en 2017, Revzani a semble t-il décidé d’aller dans l’autre direction en terme de puissance.
Les Beast Alpha sont basées sur le chassis de la Lotus Elise, contrairement au Beast speedster qui étaient basées sur un chassis d’Ariel Atom.
Et, d’après Rezvani, le chassis de la Lotus Elise est capable de supporter bien plus de puissance et c’est précisément ce qu’il fait avec la Beast Alpha X Blackbird qui annonce 700 chevaux alors que le poids sera inférieur à 1.2 tonnes, grâce notamment à une carrosserie en fibre de carbone.

Le moteur est un 4 cylindres turbo de 2.5 litres de cylindrée conçu avec Cosworth qui enverra toute sa puissance aux seules roues arrières via une boite manuelle à 6 rapports, une boite séquentielle pouvant être choisie en option. Rezvani annonce que la Beast Alpha X Blackbird passera de 0 à 100 km/h en 3 secondes ce qui semble tout à fait plausible quand on regarde le rapport poids/puissance.
Le constructeur américain précise par ailleurs que, malgré un poids contenu, le confort n’est pas totalement délaissé puisque cette version dispose de la climatisation et des vitres électriques ainsi que d’un système d’infotainment basé sur Apple CarPlay et Android Auto (donc c’est géré via le smartphone).

Coté tarif, la Revzani Beast Alpha X Blackbird est proposée aux Etats-Unis pour 225.000 dollars, soit seulement 25.000 $ de plus que la Beast Alpha de 500 chevaux.
Par contre il y a peu de chances d’en voir en Europe car aucune importation n’est prévue et son homologation semblerait bien délicate.

Photos de la Beast Alpha X Blackbird :

Ford présente une nouvelle Mustang Bullitt

Le film Bullitt, avec Steve McQueen, fête ses 50 ans cette année, aussi Ford fête cela avec une nouvelle Mustang Bullitt. Il s’agit là de la troisième version de la Bullitt, cette fois-ci basée sur la récente Mustang GT, dotée du V8 de 5 litres de cylindrée.

La Mustang Bullitt 2018 :

La Mustang Bullitt 2018 succède aux versions de 2001 et 2008 que l’on peut encore trouver en dans le réseau ford d’occasion pas chère et auprès des particuliers. Elle est reconnaissable avant tout par son coloris vert exclusif, nommé « Dark Highland Green » qui rappelle effectivement la Mustang que conduisait Steve McQueen dans le film à l’origine de cette série spéciale. On retrouve aussi le pommeau de levier de vitesses rond de couleur blanche similaire à celui que l’on voyait dans le film. Ford ajoute également l’appellation Bullitt sur le volant et sur les seuils de portes. On pourra aussi noter l’apparition d’étriers de freins Brembo de couleur rouge, les jantes de 19 pouces et les encadrements chromés des vitres et de la calandre dont le logo Mustang a disparu.

Coté motorisation, le V8 de la Mustang GT est légèrement gonflé, passant de 460 à 480 chevaux et offre un couple de 570 Nm. Le constructeur américain annonce également une petite modification coté suspension ainsi qu’une sonorité modifiée et plus « virile ».
Cette nouvelle version de Mustang Bullitt se distingue clairement de la version GT de ce modèle tout en restant proche de cette dernière. Ford n’a pas opté pour un habillage trop tape à l’œil ou typé tuning, laissant ainsi de côté les éléments et l’habillage présents sur les Mustang Shelby.

Vidéo du spot publicitaire de la Ford Mustang Bullitt 2018 :

Cette Mustang Bullitt sera disponible aux Etats-Unis à l’été 2018 mais aucune information n’a filtrée concernant une éventuelle disponibilité en Europe par la suite.

La Porsche Mission E annoncée pour fin 2019

Annoncée depuis déjà maintenant 2 ans, la Porsche Mission E devrait être disponible à la commande en 2019 et sur les routes à la fin de cette même année.

Si Porsche donne peu de détails, on a quand même plus glaner quelques informations et photos de la première routière 100% électrique de la marque allemande qui entend bien concurrencer les Tesla.

 

Porsche Mission E : 3 niveaux de puissance

L’extérieur ne devrait pas varier par contre 3 niveaux de puissance seront proposés : 407, 543 et 680 chevaux. Dans sa version la plus puissante la Porsche Mission E devrait donc offrir une sérieuse concurrente à la Tesla Model S P100D.

La Mission E sera dotée d’une transmission automatique à 2 rapports et, au lancement, des 4 roues motrices. Une option devrait ensuite être proposée afin de disposer uniquement d’une propulsion.

Coté performances, la version la moins puissante est annoncée comme capable de passer de 0 à 100 km/h en à peine plus de 3 secondes et à même d’atteindre une vitesse de pointe de 250 km/h. Nul doute donc que la version la plus puissante soit à même de passer de 0 à 100 km/h en à peine plus de 2 secondes comme la Tesla.

En terme d’autonomie, la Porsche Mission E offrira au minimum 480 kilomètres et la batterie pourra être rechargée à 80% en moins de 20 minutes en utilisant un chargeur de 350 kilowatt.

L’intérieur de la Mission E sera proche de ce que l’on trouve actuellement dans une Panamera. Sans être une grande voiture (ses dimensions seront proches de celle d’une BMW série 3), la Porsche Mission E devrait offrir un espace intérieur intéressant, notamment grâce à une organisation bien pensée et l’usage de batteries plates.

Prévue pour être commercialisée fin 2019, la Porsche Mission E devrait se positionner, en matière de prix, entre le Cayenne et la Panamera, donc aux alentours de 80.000 euros pour la version de base.

Photos de la Porsche Mission E

Apollo Intensa Emozione en vidéo

Il existe seulement 10 exemplaires, vendus près de 3 millions de dollars chacun, de l’Apollo Intensa Emozione, la supercar italienne financée par de riches asiatiques qui est née sur les cendres de la défunte marque allemande Gumpert.
Grâce à un poids contenu et un moteur V12 de 6.3 litres développant quelques 780 chevaux, l’Apollo IE passe de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et dépasse les 330 km/h en pointe. De quoi affronter McLaren et autres Ferrari…

Et si on a vu quelques photos de cette Apollo Intensa Emozione on ne l’avait encore pas vu rouler, ni même entendu. Mais c’est désormais chose faite avec cette courte vidéo où un propriétaire a décidé de faire quelques démarrages de type burnout dans les rues de Hong-Kong.
De quoi voir et entendre l’Apollo Intensa Emozione en action.

Vidéo de l’Apollo Intensa Emozione en action :

Souscrire rapidement la bonne assurance pour sa voiture de prestige

Tout conducteur se doit d’assurer sa voiture de prestige avant de pouvoir la conduire. Mais il n’est pas toujours simple de s’y retrouver : les offres sont très nombreuses et difficiles à comparer, souvent volontairement de la part des compagnies d’assurance qui veulent souligner leurs avantages et cacher leurs défauts par rapport à leurs concurrents.
Bref difficile de s’y retrouver et qui plus est encore faut-il y passer beaucoup de temps.
Donc pour le propriétaire d’une voiture cherchant une assurance, il va falloir demander des devis, comparer les offres que ce soit en terme de tarifs ou de garanties offertes, se creuser la tête, hésiter, se déplacer, téléphoner, envoyer des emails… Bref, votre voiture ne sera pas assurée avant plusieurs heures. A moins de passer en ligne par un courtier en assurance, solution qui va vous permettre de gagner beaucoup de temps et en faisant quelques économies en plus.

Grâce aux technologies moderne, il est possible de s’assurer en ligne en quelques minutes et de recevoir sa carte verte d’assurance provisoire quelques minutes après.
Avec une assurance auto en ligne immédiate on choisit la formule qui semble le mieux adaptée à son auto de prestige et, une fois l’offre acceptée, on reçoit par email une carte verte provisoire permettant de circuler de suite. Plus de déplacement ou de jours à attendre un courrier qui arrivera peut être en retard à cause d’une quelconque grève ou tout autre tracas. Vous vous connectez à internet, vous sélectionnez votre offre d’assurance, vous imprimer la carte verte provisoire reçue par email et vous pouvez rouler. Quelques minutes suffisent, elle est pas belle la vie de l’assuré en ligne ?

Hennessey Venom F5 : 1600 chevaux

Le constructeur/préparateur américain Hennessey risque bien d’agacer Bugatti et Koenigsegg avec la Venom F5 qui vient d’être présentée au salon SEMA 2017 qui a eu lieu à Las Vegas du 31 octobre au 03 novembre 2017.

En effet, la Hennessey Venom F5 développe plus de 1600 chevaux et devrait donc s’emparer du record de la voiture la plus rapide du monde puisque l’objectif annoncé est d’atteindre les 480 km/h.

La Hennessey Venom F5 : 24 unités prévues

Hennessey précise que la production de la Venom F5 débutera en 2018 et que seulement 24 unité seront produites, pour un prix annoncé de 1.6 million de dollars. Mais les futurs propriétaires en auront pour leur argent puisque la Venom F5 sera dotée d’un V8 bi-turbo développant plus de 1600 chevaux, de quoi atteindre les 480 km/h en pointe et d’afficher des accélérations incroyables : de 0 à 300 km/h en moins de 10 secondes et l’exercice du 0-400 km/h-0 effectué en moins de 30 secondes, alors qu’il faut respectivement 36,44 et 41,96 secondes aux Koenigsegg Agera RS et Bugatti Chiron.

Par rapport à la Chiron non seulement la Venom F5 est plus puissante mais elle est aussi beaucoup plus légère, affichant environ 1,4 tonne là où la Bugatti affiche 2 tonnes.

La Venom F5 entend bien établir un record de vitesse de 480 km/h, bien plus que les 420 km/h de la Bugatti Chiron et les 445 km/h atteint dernièrement par la Koenigsegg Agera RS.
Il reste cependant encore à vérifier si les pneumatiques permettront d’atteindre cette vitesse, car Bugatti a volontairement limité la Chiron à 420 km/h à cause des pneus qui ne peuvent pas supporter plus. Hennessey annonce qu’il fera des tests avec des pneus Michelin et qui cela le convient pas la marque développera ses propres pneus, sans doute en partenariat avec Michelin ou une autre marque le cas échéant.

Photos de la Hennessey Venom F5 :

Hennessey Venom F5
Venom F5
Venom F5 1600 CV

Hennessey VelociRaptor 6×6 : le pick-up américain de l’extrême

La société américaine Hennessey, spécialisée dans l’optimisation de voitures US et en particulier de Ford, a tenu sa parole : elle avait promis en 2016 de lancer un pick-up survitaminé, c’est désormais chose faite avec le VelociRaptor 6×6 qui vient d’être dévoilé sur le salon SEMA 2017 qui se tient à Las Vegas du 31 octobre au 03 novembre 2017.

 

Pick-up Hennessey VelociRaptor 6×6 de 605 chevaux

Hennessey est parti du Ford F-150 Raptor SuperCrew, le type même de gros pick-up américain dont le V6 délivre 450 chevaux. Sauf qu’au lieu de 4 roues motrices on en a désormais 6 et que la puissance est portée à 605 chevaux, soit 80 de plus que la série limitée Shelby Raptor Baja ou 61 de plus que le Mercedes G63 AMG 6×6 également doté de 6 roues mais dont le V8 5.5 litres n’atteint que 544 chevaux.
Dans le genre pick-up de l’extrême le Hennessey VelociRaptor 6×6 remporte le titre de champion, devançant le célèbre G63 AMG 6×6, qui plus est pour un prix inférieur : le VelociRaptor est affiché à 295.000 $ (prix qui inclut le F-150 Raptor SuperCrew qui sert de base) alors que le G63 6X6 était proposé à 450.000 $.

moteur Hennessey VelociRaptor 6x6

Le kit Hennessey comprend des turbos sur mesure, un échappement haute performance, un plus gros échangeur, une optimisation de l’électronique. Ce kit est également disponible pour ceux qui voudraient n’avoir « que » 4 roues motrices.
A noter qu’il est également possible d’ajouter des options tel qu’un package amélioré de freins Brembo, des roues plus larges ou encore des améliorations apportées à l’intérieur.

N’espérez cependant pas voir de Hennessey VelociRaptor 6×6 sur les routes françaises prochainement, puisqu’il n’est pas importé et ses émissions de CO2 doivent sans doute atteindre un niveau record qui pourrait bien donner une crise cardiaque à tout ministre de l’écologie lisant la fiche technique.

Hennessey VelociRaptor 6x6

Wiesmann est de retour

La marque allemande Wiesmann qui sévissait sur le marché de niche des roadsters au look rétro mais avec de puissants moteurs modernes va bientôt faire son retour sur la scène de l’automobile de prestige.
En effet, Wiesmann, dirigée par Mario Spitzner un ancien de chez Mercedes, travaille sur un nouveau modèle qui sera motorisé par un V8 en provenance de chez BMW Motorsport, sans doute le V8 double turbo 4,4 litres.

Le retour de Wiesmann pour bientôt

Si Mario Spitzner n’a pas encore confirmé de date de lancement il a par contre bien confirmé que le contrat avec BMW pour la fourniture de moteur est bien signé.
C’est une excellente nouvelle pour la marque allemande, fondée en 1988 par les frères Friedhelm et Martin Wiesmann, et qui a connu au début des années 2010 d’importants soucis financiers tout comme d’autres grands noms de l’automobile sportive allemande tels que Artega et Gumpert.

Wiesmann est relancé en 2015 lors du rachat par deux frêres indiens qui veulent sauver une entreprises dont ils sont clients. Grâce aux sommes apportées, la société Wiesmann peut donc être relancée et travailler au lancement d’un nouveau modèle, qui cette fois sera proposée avec conduite à gauche comme d’habitude mais aussi avec conduite à droite, ce qui est une nouveauté. Sans doute pour conquérir de nouveaux marchés.
Et coté motorisation le prochain modèle de Wiesmann sera équipé d’un moteur en provenance directe de BMW Motorsport comme le fait la marque depuis 1993.

Wiesmann